Actu Nationale
A la Une

Usine Renault Trucks en Algérie : Une convention de la sous-traitance

Le groupe Volvo et la SPA Soprovi, issue de la joint-venture entre le groupe BSF Souakri et Renault Trucks, visent à augmenter le taux d’intégration de l’usine installée dans la localité de Meftah.

Dotée d’une capacité initiale de 10 camions par jour, l’unité d’assemblage totalise actuellement un taux d’intégration de 8%. Elle devrait, selon les responsables de l’usine, augmenter la part des composants locaux inclus dans la production de sa gamme de véhicules industriels pour atteindre 15% dans les trois ans à venir, puis 40% à 60%, dans un délai de cinq ans.

C’est ce qui ressort des déclarations des responsables de Volvo et Renault Trucks lors de la journée de la sous-traitance organisé à Alger

Pour atteindre cet objectif et se conformer ainsi à la réglementation en vigueur, les trois partenaires prospectent du côté des sous-traitants nationaux toutes branches confondues afin de s’ouvrir de nouvelles opportunités de collaboration avec les fournisseurs de divers équipements, selon un cahier des charges plutôt rigoureux. Volvo tient tout particulièrement à ce que les caractéristiques techniques des pièces à fournir, mais aussi des services à inclure, soient conformes à celles appliquées par Volvo à travers le monde.

«C’est une certitude pour le groupe Volvo», déclare Patrik Mårtensson,
responsable achats Algérie du groupe Volvo.

Pour Daniel Heimer directeur achats Algérie du groupe Volvo, «l’exigence qualité est très élevée et le constructeur ne prendra pas attache avec les sous-traitants qui n’auront pas atteint le niveau de qualité requis». Pour ce responsable, pas moins d’une vingtaine de sous-traitants potentiels ont été identifiés et que certains sont déjà agréés et travaillent avec l’usine de montage de Meftah

La sélection des fournisseurs selon un procédé strict, doublé d’une formation offerte par le constructeur et sa filiale Renault Trucks, en vue d’obtenir des produits de qualité. 

Les composants en rapport concernent notamment le carrossage – bennes – et les fluides automobiles. En dépit de ces exigences, les responsables de Volvo se disent convaincus que la phase de montage laissera peu à peu la place à la production de pièces en Algérie.

2000 camions en 2020

L’usine Soprovi de Meftah devrait produire 1000 véhicules en 2019 et 2000 en 2020. Le premier camion étant assemblé le 24 Mars 2019, une quarantaine de véhicules sont d’ores et déjà sortis des chaînes de montage. La capacité pourra être augmentée en fonction de la demande nationale, estiment les responsables de l’entreprise.

A ce jour, la SPA SOPROVI à Meftah a permis de recruter plus de170 professionnels, d’intégrer environ 10 fournisseurs de services et d’équipements, et de créer plus de 300 emplois directs et indirects

Une visite guidée de l’usine de Soprovi nous permis de constater de visu l’évolution des différentes étapes du montage des camions avec les explications des responsables de chaque station  

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer