Sport
A la Une

Sports automobiles: Karim Benhamiche, nouveau président de la FASM

User Rating: Be the first one !

Comme il fallait s’y attendre, le Président de la ligue d’Alger des sports mécaniques, Karim Benhamiche , a été élu président de la FASM. Les élections se sont déroulées  au centre de Zeralda, dans un climat serein. Karim Benhamiche a obtenu 24voix pour , 12 voix contre et 2 abstentions.

Karim Benhamiche était confronté  à la candidature de  Khadidja Ben Mahrouche, présidente de la Ligue de Laghouat.

Il semblerait que les membres votant on choisi Karim Benhamiche pour sa longue expérience dans la gestion de la ligue d’Alger. D’ailleurs, Karim Benhamiche a eu le soutien de nombreux club de sport mécanique comme celui de Dely Brahim; de Bouinan de Birkhadem et de personnalité activant dans cette discipline à l’image de Nassim Sidi Said.

Concernant les candidatures au bureau fédéral, composé de sept membres, 14 dossiers ont été validés par la commission. Il s’agit de  Rafik Ali Bacha, Ali Lamri, Youcef Khalef, Ramy M’Hand, Hedroug Rafaâ, Mohamed Houari Senni, Zaoued Belatreche, Fethi Benaissa, Smail Hamrani, Amine Laibi, Abdelkader Medad, Megari Omar, Hadj Erghir et Mohamed Khetal.

Il est utile de préciser que cette élection intervient suite au décès, en Septembre 2018, de l’ancien président de la FASM, M. Chihab Bahloul,  mais aussi le rejet des bilans moral et financier de la saison 2018, présentés par le président par intérim Amir Benamar lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO).

Les membres de l’AG ont justifié leur rejet des deux bilans par «la violation de la règlementation en vigueur concernant la gestion sportive et financière de l’instance fédérale ainsi que les dépenses abusives pour des objectifs non-atteints». Ils ont également demandé l’ouverture d’une enquête «dans les plus brefs délais» concernant les «dépassements» enregistrés, notamment le bilan financier qui fait ressortir 1 milliard et 900 millions de centimes de dettes.

Selon des observateurs avertis, amoureux  du sport mécanique en Algérie,  » Pour la première fois dans l’histoire des Sports Mécaniques, des bilans ont été rejetés, des candidatures remises en cause et d’autres réhabilitées, et cela est arrivé jusqu’au tribunal arbitral du sport. Pour la première fois dans l’histoire des sports mécaniques, les hommes d’action et de terrain ont réussi à s’émanciper de la tutelle longtemps exercée sur eux par les manœuvriers de salons. Alors, pour clore ces semaines en beauté, souhaitons une grande AGE qui débouchera sur une brillante équipe fédérale ou nous pourrions trouver nos meilleurs compétences issues de toutes les régions du pays, avec pour Président de la FASM, son cadre dirigeant qui engrange le plus grand nombre d’années au service du sport, la plus grande expérience cumulée, tout poste confondu. Tous les espoirs sont permis. Vive les sports mécaniques pour tous ».

 

Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer