Actu Nationale

Montage automobile: Cherry veut s’installer en Algérie

Le constructeur automobile chinois, Cherry, veut bel et bien s’installer en Algérie. C’est algériepart, le site d’information générale,  qui rapporte cette information suite à ses « propres investigations ».

Selon le site, Il s’agira, pour l’heure,  de la plus grande usine de montage des véhicules en Algérie. Dotée d’une superficie de 20 hectares, l’usine va assembler la future Chery QQ made in Algérie. Un autre modèle utilitaire est également prévu dans le programme. Au début, cette usine se fixera comme objectif de procéder au montage de 30.000 véhicules pour passer ensuite à la production .

Et c’est le groupe Mazouz qui s’occupera à 100 % du développement de ce projet. Et pendant les deux premières années, Chery espère atteindre un taux d’intégration de 40 à 50 % car la fabrication de la carrosserie des deux modèles de véhicules sera assurée par la future usine de Sétif, poursuit le site.

La QQ, le véhicule le moins  cher en Algérie

La nouvelle Cheryy QQ sera le véhicule le moins cher en Algérie avec un prix de 800.000da (80 millions de centimes). Il détrônera le groupe Tahkout qui espérait assembler le véhicule le moins cher du marché avec les iraniens de Saipa

Actuellement, la nouvelle Cheryy QQ est facturée chez le groupe Mazouz à 1.350.000DA (135 millions de centimes)

Le groupe Mazouz arrivera t-il à lancer ce projet d’autant plus qu’il dispose d’un autre projet de montage de camion avec le chinois Shacman, le partenaire historique pour le camion tracteur X3000 à Hamadi.  D’ailleurs, le groupe Mazouz en a importé au bout de dix ans ( 2007-2017) pas moins de 87500 camions de marque Shacman pour un tarif unitaire de 31 000 dollars le camion. On y reviendra…
Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer