Actu Nationale
A la Une

Le parc automobile en Algérie a dépassé 6,5 millions de véhicules à la fin 2019

Le parc automobile de l’Algérie comptait plus de 6,5 millions de véhicules à la fin de l’année 2019, contre plus de 6,4 millions en 2018, soit une hausse de 2,47%, selon l’Office national des statistiques (ONS)

Le parc roulant national était fort de 6.577.188 véhicules en 2019 contre 6.418.212 véhicules à la fin de l’année 2018, soit une hausse de 158.976 unités (2,47%), a précisé la même source.

Concernant le second semestre de 2019, l’ONS a indiqué que 861.837 véhicules ont été immatriculés ou ré-immatriculés, contre 819.904 véhicules durant la même période en 2018, en hausse de 5,11%, soit  41,933 unités.

En ce qui concerne la répartition des immatriculations des véhicules neufs, l’Office a relevé, également une légère augmentation de (2,30%), soit 2.500 véhicules, pour totaliser 158.976 véhicules contre 155.400 unités durant la même période de comparaison.

Les immatriculations définitives des véhicules neufs signifie leur mise en circulation, a expliqué l’Office, précisant que l’examen de ces immatriculations définitives, au regard des importations, fait apparaître « qu’une partie des véhicules n’est pas immatriculée au cours de l’année d’importation ou de fabrication ». 

     Concernant la répartition des immatriculations et ré-immatriculations durant le 2ème semestre 2019, selon le type de véhicules, l’ONS indique que le parc automobile algérien se compose de 598.644 véhicules de tourisme (69,46% du chiffres globale 861.837), de 137.795 camionnettes (15,99%) et 64.311 motos (7,46%).

Le parc national compte aussi 28.751 camions (3,34%), 9.219 tracteurs agricoles (1,07%), 7.806 remorques (0,91%), 6.804 autocars-autobus (0,79%), 7.644 tracteurs routiers (0,89%) et enfin 863 véhicules spéciaux (0,10%).

Pour ce qui concerne la répartition régionale, les cinq premières wilayas qui ont enregistré le plus grand nombre d’immatriculation et de ré-immatriculation durant le 2ème semestre 2019, sont celles d’Alger avec 97.624 unités (11,33% de la totalité), suivie de Blida avec 61.388 (7,12%), Constantine avec 37.728 unités (4,38%), M’sila avec 31.624 unités (3,67%) et Sétif  avec 29.061 (3,37%).

APS

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer