Actu Nationale

Industrie automobile: Le ministère de l’industrie convoque 4 concessionnaires

Du nouveau en ce qui concerne la liste des 5+5.

Les services ministère de l’Industrie et des Mines ont reçu ces derniers jours quatre acteurs de l’industrie automobile dans le cadre de la révision de la fameuse liste des 5+5relative aux concessionnaires éligibles à l’assemblage automobile en Algérie, nous apprend le site autoalgérie citant des sources concordantes. Selon ce site, ces concessionnaires ont été convoqués pour défendre leurs projets auprès des cadres du ministère, dont un seul pour l’automobile et trois pour les camions de différents tonnages.

Nous rapportions dans notre édition du 8 janvier dernier  que des chancelleries ont exprimé leur colère suite à la divulgation de la liste des 5+5 annoncée par le chef du gouvernement pour l’assemblage automobile en Algérie.

Selon notre source , plusieurs ambassadeurs et autres chargés d’affaires économiques de pays asiatiques , européens et même nord américains, qui ont pourtant assisté à l’annonce de plusieurs projets industriels, ne savent pas sur quel pied danser. » Il ya des ambassadeurs qui sont furieux de cette liste. ils n’arrivent toujours pas à comprendre sur quels critères cette liste a été faite et pour quelles raisons des projets industriels importants associant leurs entreprises et pouvant participer à une véritable relance du secteur de l’industrie automobile, ne figurent pas sur cette liste », affirme notre source. Notre vis à vis ajoute que ces même chancelleries l’ont fait savoir au premier ministre. Ils sont entrain de faire du forcing et du « lobbying » afin de convaincre le gouvernement de revoir cette liste et d’y ajouter d’autres projets , d’autres concessionnaires », poursuit notre source.

Cette fameuse liste des 5+5 sera t-elle élargie à d’autres acteurs?  Nous sommes tenté de le croire.

 

Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de Publication de autodjaz.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer