Actu Nationale
A la Une

Importation de véhicules neufs : Le gouvernement baisse les taxes sur les petites cylindrées

Après les critiques reçues de tout part aussi bien par les députés de l’APN que par les spécialistes du domaine de l’automobile, le gouvernement vient de revoir sa copie concernant les nouvelles taxes sur les véhicules neufs introduit pour tout achat d’un véhicule neuf contenues dans le projet de loi des finances complémentaires pour 2020.

Ainsi donc et selon une dépêche de l’agence officielle APS, la Commission des Finances de l’Assemblée populaire nationale (APN) a approuvé un amendement dans le projet de Loi de finances complémentaire pour l’année 2020 (PLFC 2020) portant réduction des augmentations des taxes sur les véhicules touristiques légers.

Selon un document qui circule sur le net et qui pourrait provenir de la mouture du projet de loi des finances amendé,  les taxes dur le véhicule neuf ont été revues et corrigées principalement celle concernant les cylindrées allant de 1 litre à 2 litres pour les deux carburations, essence et diesel.

En détail et selon toujours ce même document, la nouvelle taxe sur les véhicules équipés d’un moteur en version essence de 0,8 litre ( 800 cc) est maintenu à 100.000DA. Pour celui de 800cc jusqu’à 1.6litre (1600cc), il passe à une taxe de 150.000DA. Les véhicules équipés d’un moteur supérieur à 1.6 et  égal à 1.8 litre (1800cc), il est de l’ordre de 250.000DA de taxe. Les véhicules dotés d’un moteur supérieur à 1.8 litre et égal à 2.0 litres (2000cc), la taxe est de l’ordre de 450.000DA.

Pour la grosse cylindrée en version essence, les propriétaires devront payer une taxe de l’ordre de 1.200.000DA pour les véhicules dont le moteur est supérieur au 2.0 litres et égal ou inférieur au 2.5 litres.

Au delà du 2.5 litres, le client aura à verser une taxe de 1.600.000DA  

Pour la version diesel, la taxe est de 100.000 DA pour les véhicules en moteur diesel égal ou inférieur à 1.2 litre ( 1200 cc).

Les véhicules dotés d’un moteur supérieur au 1.2 litre (1200 cc ) et inférieur ou égal au 1.6 litre (1600cc), ils  doivent s’acquitter d’une taxe de l’ordre de 250.000DA. Ceux dont la carburation est supérieure à 1.6 litre (1600 cc) est égal ou inférieur au 2.0 litres (2000cc) doivent payer une taxe de 400.000DA.

Pour les grosses cylindrées, les véhicules dotés d’un moteur  de 2 litres jusqu’à 2.5 litres en diesel, ils devront s’acquitter d’une taxe de 1.500.000 DA alors que les versions supérieures au 2.5 litres auront à payer une taxe de 2.500.000 DA   

 

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer