Actu Nationale

Groupe Mazouz : Contrats d’exportation de camions Shacman vers des pays d’Afrique

Le groupe Mazouz a conclu trois contrats d’exportation des camions de la marque chinoise Shacman, qui seront assemblés dans son usine à Sétif, vers trois pays d’Afrique, a annoncé à TSA Ahmed Mazouz.

« Nous avons signé trois contrats d’exportation de camions Shacman vers la Tunisie, l’Égypte et le Mali », précise à TSA Ahmed Mazouz. Le montant du contrat est de 12 millions de dollars, selon la même source. « Nous allons exporter entre 250 et 300 camions qui seront livrés aux concessionnaires Shacman dans ces trois pays », affirme le patron du groupe.

Le constructeur chinois Shacman veut faire de l’Algérie son point d’appui pour renforcer ses positions dans la région Mena et en Afrique. Il veut aussi profiter des avantages comparatifs de la Zone arabe de libre échange (Zale) pour se rapprocher de ses clients dans les pays arabes et en Afrique. « Les pays arabes seront désormais livrés à partir de l’Algérie pour tirer profit des avantages offerts par la Zale, explique M. Mazouz. D’autres contrats sont en discussion avec l’Angola, le Congo et le Soudan ».

Le groupe Mazouz vient de conclure également un contrat de réalisation d’une usine de production de moteurs et boites de vitesse avec le groupe public chinois Weichai.

Le premier camion Shacman assemblé en Algérie devrait sortir de l’usine automobile du groupe privé le 8 mai prochain, selon notre interlocuteur. « Nous allons produire 12.000 camions par année », précise M. Mazouz, dont le groupe va assembler à Sétif un mini-truck une voiture de la marque chinoise Cherry.

Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer