Actu Nationale

GLobal Motors: Une usine de fabrication de camions et bus avant fin 2018

Global Motors industries (GMI) qui assemble, pour le moment,  les camions et bus de la marque sud coréenne Hyundai, compte bien s’investir dans la production automobile. Production et non assemblage et ce, avant la fin de cette année 2018, comme nous l’a bien confirmé Hassen Khemmar, Directeur du Pôle Industriel au sein de GMI.

Pour cela, Global Group vient de signer une joint-venture à caractère industriel avec le constructeur automobile et poids lourds, Hyundai Motors Company (HMC), sur la base de la règle 51/49 %.

Le but étant  la construction d’une toute nouvelle usine de production de camions et Bus Hyundai. La nouvelle usine entrera en production avant la fin de l’année 2018.

 

Cette nouvelle entité, qui s’étalera sur une superficie de 150 hectares, permettra, selon ce même responsable,  la création de  1500 emplois avec un taux d’intégration au démarrage de l’ordre de 40%. elle permettra également la création de pas moins de 1000 petite et moyennes entreprises (PME et PMI) avec le concours de la CNAC, l’Ansej ainsi que l’assistance technique du constructeur HMC.

« ’La sous-traitance locale, lancée dans le cadre de ce partenariat, aura comme objectif de préparer et accompagner plusieurs sociétés algériennes, qui fourniront, sur une superficie de 45 hectares  plus de 1000 références (pièces) pour GMI. Cette démarche aura un impact direct sur la baisse des prix de nos produits’’, poursuivra ce responsable. Certaines indiscrétions  parlent de la fabrication de l’ensemble des véhicules localement, hormis le moteur et la boite de vitesse.

La nouvelle usine de Hyundai Trucks& buses en Algérie, la première en Afrique du constructeur et troisième au monde,  permettra la fabrication de 15.000 à 20.000 camions et bus par an avec des perspectives d’exporter une partie de la production avers des pays africains dans le cadre de la nouvelle politique du gouvernement.

« Notre objectif est de faire de l’Algérie un pôle d’exportation en Afrique. Ce projet contribuera dans le développement de l’économie de l’Algérie dans le secteur de la production automobile et, bien évidemment, augmenter constamment le taux d’intégration’’, dira le directeur général de la zone Mena pour le constructeur HMC.

HMC veut faire de l’Algérie un véritable Hubb pour les marchés africains. Il  entend proposer des produits concurrentiels sur le plan tarifaire et qualitatif, d’où l’implantation d’un centre de recherche et développement dans  cette région connue pour être un véritable pole universitaire

 

 

 

Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer