Actu Nationale
A la Une

APRÈS RENAULT, SOVAC PRODUCTION PROPOSE UN PLAN SOCIAL À QUELQUE 1400 SALARIÉS

Sovac Production, dont le patron Mourad Oulmi est en prison, est sur le point de jeter l’éponge et de proposer un plan social à ses salariés.

En effet, et dans un courrier adressé par l’actuel administrateur de Sovac Production, Rabah Tafighoult, au Président du Conseil de Participation de Sovac Production, il est indiqué que Sovac Production est hors course. Selon ce même courrier, Sovac qui n’a pas exercé l’activité de montage automobile depuis une année entière, ne répond pas aux nouveaux textes officiels régissant l’activité de montage automobile.

Aussi, « Sovac Production procédera au déploiement d’un plan social conformément au textes prévu par le Décret législatif N°94-09 du 26 mars 1994 et prévoyant la préservation de l’emploi et la protection des salariés. » Ce plan se décline sous trois formes, est il expliqué. Il propose notamment le système de retraite anticipée, le système de la caisse d’assurance chômage dont profiteront les salariés de Sovac qui ont été contraints à quitter leurs postes de travail de façon involontaire et pour raison économique.

De même qu’il est proposé aux salariés qui le souhaitent la formule du départ volontaire en contrepartie d’une prime de compensation. Une formule de retraite anticipée est également à l’ordre du jour. Ce plan social est ainsi soumis pour étude au Conseil de participation de Sovac Production qui se prononcera dessus au bout de quinze jours. Une réunion d’urgence est dores et déjà prévue à ce sujet et programmée pour la journée du 29 novembre.

in : Maghrebemergent

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer