Actu Nationale
A la Une

Affaire Tahkout: De lourdes peines requises contre Sellal Ouyahia et les Tahkout

Le procureur de la République près le Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, mercredi dans le cadre de l’affaire de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, poursuivi pour plusieurs affaires de corruption, 15 ans de prison à l’encontre des deux anciens Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia et 16 ans de prison pour Mahieddine Tahkout.

Le représentant du ministère public a également requis des amendes de 8 millions de DA à l’encontre de chacun des accusés (Ouyahia, Sellal et Tahkout) avec confiscation de leurs biens.

Le Tribunal a, en outre, requis 20 ans de prison et une amende de 8 million Da à l’encontre de l’ancien ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, contre lequel un mandat d’arrêt international a été émis, ainsi que 10 ans de prison à l’encontre des anciens ministres, Youcef Yousfi, Abdelghani Zaalane et Ammar Ghoul, assortis d’une amende de 2 millions Da pour chacun.

Concernant les membres de la famille de l’accusé principal impliqués dans cette affaire, le Tribunal a requis des peines de 12 ans de prison et de 8 millions Da contre Tahkout Rachid avec confiscation de tous ses biens, 10 ans de prison et 8 millions Da avec confiscation de tous ses biens à l’encontre de Billel Tahkout, de 8 ans de prison assortis d’une amende de 5 millions Da contre Hamid Tahkout et de 3 ans de prison à l’encontre de Nacer Tahkout.

Dans le même cadre, le procureur de la République a requis 12 ans de prison et une amende de 2 millions Da à l’encontre de l’ancien wali de Skikda Faouzi Belhoucine.

APS

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer