Actu InternationaleActu Nationale
A la Une

Abderrahmane Achaibou :  » Le cahier des charges 2020 est asphyxiant »

Réagissant à l’intervention du Président de la république, Adbderrahmane Achaibou et l’intervention du président Tebboune concernant l’automobile. Abderrahmane Achaibou, Président du conseil d’administration du groupe ELSECOM a déclaré ce qui suit : “

« Je suis très content que le Président de la république parle de l’échec du montage automobile qui a coûté 8 milliards de dollars pour moins de 300.000 véhicules et 3000 emplois ».

Abderrahmane Achaibou poursuit que le premier ministre , en 2017, M.Tebbboune avait dénoncé l’importation déguisée mais “la réaction de oligarques fut violente”. Ils ont fini par l’écarter

“J’ai été le premier à dénoncé sur un plateau télé en avril 2015 l’obligation faîte au concessionnaires de faire du montage .

J’ai dénoncé le cahier des charges 15/ 58 du 8 février 2015 concernant la gabegie des équipements en exigeant 4 airbags alors qu’au Japon la norme n’exige qu’un seul”, poursuit-il

Malheureusement le cahier des charges 2020, ajoute -il, est une reconduction de celui que j’ai dénoncé avec des exigences asphyxiantes pour le concessionnaire puisque il est demandé la propriété des infrastructures.

“Le président a appelé au dialogue je souhaite que le nouveau ministre tiendra compte des remarques que nous avons envoyé à son prédécesseur.

L’allègement du cahier des charges s’impose , les concessionnaires sont asphyxiés”.

Abderrahmane Achaibou dénoncera aussi l’ancien ministre de l’industrie , M.Bouchouareb qui l’a dépossédé de ces 5 marques automobiles. Kia, ford suzuki Daewoo isuzu.

“J’attends du Président qu’il me rétablisse dans mes droits”.

Tags
Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé dans l'automobile et Directeur de la Rédaction de autojazair.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer