Mondiaux Rotax Max: Sofiane SALHI, la valeur sure.

Mondiaux Rotax Max: Sofiane SALHI, la valeur sure.

PARTAGER

Si Sofiane Salhi avait convaincu l’an dernier pour sa première participation aux mondiaux Rotax, sur le circuit de Sarno en Italie, autant dire que cette année pour les mondiaux de Portimao, il se montre à la hauteur de tous les espoirs qui sont placés en lui. Armé d’un moral à toute épreuve, Salhi enchaîne les séances d’essais avec une maîtrise des performances et une lucidité dans l’analyse et la stratégie. A lui seul, il est la preuve que l’Algérie sera une terre de karting et que les jeunes algériens comptent parmi eux d’authentiques champions du volant, qui ne demandent qu’à être révélés.

Du haut de ses 23 ans, Sofiane Salhi, natif d’El Harrach, originaire de Kabylie et résidant à Bordj El Kiffane est un spécimen représentatif de ce que l’Algérie peut faire de mieux en matière de jeunesse et de sportivité. D’une éducation irréprochable qui doit beaucoup à l’effort de sa famille, Sofiane est un garçon déjà adopté dans le paddock Rotax. L’intérêt qui lui est porté par les journalistes présents pour couvrir ces mondiaux, la sympathie qu’il suscite auprès de l’équipe d’organisation Rotax et le respect et l’amitié que lui vouent ses concurrents sont autant de preuves que ce garçon à tout d’un grand champion, et à vrai dire, champion il l’est déjà.

Sofiane est un passionné de karting, de sport auto et de bon pilotage. Il avait fait sa première apparition en Algérie lors des sélections Alkart Academy en 2011 puis dans les courses d’Alkart Proséries en 2013 et 2014 ou il s’était fait vite remarqué par les plus connaisseurs des arcanes du karting en Algérie. C’est ainsi que très vite, Amine Laibi, l’a récupéré dans son écurie l’engageant dans les courses du championnat GPOK ou il joue d’entrée de jeu les premiers rôles. Il décroche victoire sur victoire, un titre de champion en 2015 et enchaîne avec les courses de côtes ou il rafle le titre. En 2016, Massi Bouagache, représentant Rotax Algérie qui connaît les qualité de Salhi depuis l’époque Alkart s’allie à Amine Laibi pour constituer le Rotax Team Algeria. C’est avec cette équipe, que Salhi s’est illustré aux finales de Sarno, terminant ses mondiaux avec une très honorable qualification aux demi finales. Cette année, Salhi relève le défi d’une seconde participation avec un encadrement stable et aguerrie, autant dire qu’il a toutes les raisons d’espérer faire mieux que l’an dernier.

in : Rotax Racing Algeria

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE