Mondiaux Rotax Max : Malik Tlemsani, le diamant brut.

Mondiaux Rotax Max : Malik Tlemsani, le diamant brut.

PARTAGER

Il s’appelle Malik Tlemsani, et à tout juste 15 ans porte déjà sur ses épaules l’espoir de tant de connaisseurs qui croient en son potentiel. Originaire de Blida, Natif d’Alger et résidant en Espagne, Malik est dans les tablettes de ceux savent dénicher les talents pures. Il est vrai qu’en la matière, Malik est un diamant brut.

Jeune garçon studieux, indéniablement intelligent, amateur de basket ball et d’arts martiaux, il aspire à faire des études de finances ou d’ingénierie en mécanique. Il est fan de Sébastien Loeb et de Lewis Hamilton et semble s’en inspirer dans sa façon de gérer sa carrière. Il développe une approche rationnelle du pilotage et de la compétition, et ça lui a permis de se faire un prénom dans les courses ou il s’était aligné en Espagne. Un prénom parce qu’un nom il en a déjà un et pas des moindre, celui de son pilote de père, Nabil Tlemsani, ayant depuis longtemps marqué de son emprunte les courses motos avant de se tourner vers l’automobile en Algérie.

Malik est engagé dans les mondiaux dans la catégorie junior avec la ferme intention d’apprendre tout en se battant pour faire honneur aux couleurs de l’Algérie. Autant dire qu’aux vues de ses prestations aux essais, Malik est bien parti pour accomplir la mission pour laquelle il a été choisi par Rotax Algérie. Il devra en effet assurer la promotion de cette catégorie qui connaitra ses premières compétitions nationales dès la saison 2018, tout en concourant dans la catégorie supérieure au sein du GPOK et du Rotax Max Challenge Algérie 2018. D’ici là, Malik n’a d’œil que pour les mondiaux de Portimao ou il compte bien faire valoir ses ambitions.

D’ores et déjà, il confirme à chaque séance d’essais qu’il a un très bon coup de volant, et que du haut de ses quinze ans, il faudra compter sur lui pour imposer son agenda au karting national et international. Un jeune garçon à suivre.

Rotax Racing Algerie

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE